La Communauté de Communes Médoc Atlantique a comme compétence la Gestion des Milieux Aquatiques et de Prévention des Inondations ou GEMAPI, un acronyme qui est aussi une taxe qui sert à financer les actions de défense contre les innondations (façade estuarienne) et contre la mer (érosions au littoral océanique).

Cette compétence GEMAPI est exercée avec les Syndicats de Bassins Versants SMBVPM (Syndicat Mixte des Bassins Versants de la Pointe Médoc) et SIAEBVELG (Syndicat Intercommunal d'Aménagement des Eaux du Bassin Versant et Etangs du Littoral Girondin), pour la gestion des milieux aquatiques et le suivi est l'entretien des digues et cordons estuaires.

La défense contre les inondations

 

Système d’endiguement du Bas-Médoc

Le territoire de la presqu’île nord médocaine est largement constitué de zones poldérisées - terrains bas progressivement gagnés sur le fleuve à partir du 17ième siècle. La protection de ce territoire contre les inondations et submersions marines est donc essentielle et est assurée par le système d’endiguement du Bas-Médoc (Valeyrac au Verdon-sur-Mer) composé de la digue de première ligne des Mattes du Bas Médoc, des cordons en terre des chenaux estuariens et d’ouvrages hydrauliques de régulation (portes à flot, clapets, vannes).

La défense contre la mer

Le littoral océanique de la Communauté de Communes Médoc Atlantique est sujet à des phénomènes d’érosion marine entraînant des reculs de la position du trait de côte. Les stratégies locales de gestion de ces phénomènes d’érosion marine sur les secteurs de Soulac-sur-Mer au Verdon-sur-Mer, de Grayan-et-l’Hôpital à Naujac-sur-Mer et de Lacanau permettent de mettre en place des actions de défense contre la mer en concertation avec la population locale, les communes concernées, le GIP Littoral Aquitain, les services de l’Etat et les partenaires financiers (Europe, Etat, Région).

Stratégie Lacanau
La stratégie locale de gestion de la bande côtière de Lacanau a été validée en 2016 pour un premier plan d’actions sur la période 2016-2020 porté directement par la commune. Des travaux de mise en sécurité de l’ouvrage de protection en enrochements sont prévus pour la fin 2020. A plus long terme (horizon 2050), les scénarios de protection dure et de repli stratégique sont toujours en cours de réflexion.

> En savoir plus

Stratégie Soulac-sur-Mer au Verdon-sur-Mer

Le littoral de Soulac-sur-Mer et du Verdon-sur-Mer est sujet aux taux d’érosion les plus intenses de la façade océanique sableuse aquitaine. La Communauté de Communes Médoc Atlantique s’est dotée en 2018 d’une stratégie locale dont les objectifs principaux sont les suivants :

  • Maintenir et entretenir les ouvrages existants situés au droit des zones urbaines
  • Réduire la vulnérabilité du littoral à l’érosion marine en supprimant ou en relocalisant certains bâtiments ou enjeux menacés
  • Ré-ensabler massivement en sable le littoral à partir des sables dragués dans l’estuaire externe de la Gironde afin de lutter de manière douce contre l’érosion marine

En savoir plus :
> Télécharger le rapport « diagnostic et stratégie de gestion du phénomène d’érosion ».

Stratégie de Grayan-et-l’Hôpital à Naujac-sur-Mer

Le littoral de Grayan-et-l’Hôpital à Naujac-sur-Mer présente des secteurs urbanisés de première ligne (front de mer de Vendays-Montalivet, route départementale littorale de Vensac), des centres d’hébergement littoraux (Euronat, CHM, ACM) et des équipements d’accès des plages et de sécurité des usagers. La Communauté de Communes Médoc Atlantique a lancé en 2018 sur ces secteurs une réflexion visant à élaborer une stratégie de gestion de l’érosion marine. Les résultats sont attendus pour début 2020.

 

CONTACT : gemapi@ccmedocatlantique.fr